Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 12:37

On en el voit plus depuis le 6 mai... alors que fait-il ? où est-il ? dans quel étagère t-il ?

L'atelier de Denis est heureux de vous présenter la nouvelle carrière de Nico, le las !

nicolas sarkozy voyage conferencier faire du fric

A demain !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 09:16

Où l'on apprend que "Dans les agendas saisis par les enquêteurs, il était désigné sous des noms de code plutôt transparents: "M. Nicolas", "Nicolas S.", "M. X"... Cet hôte de marque des Bettencourt, c'est Nicolas Sarkozy. Ses discrètes visites au couple de milliardaires dans leur maison de Neuilly-sur-Seine, lors de la campagne présidentielle de 2007, sont au cœur de l'enquête du juge Jean-Michel Gentil." (Le Monde)

Léonce a une absence ?

affaire bettencourt financement de la campagne sarkozy

-vous cherchez un illustrateur ? Contactez-moi-

A demain pour la pensée de Léonce !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 08:24

Nous nous sommes procuré, dans une édition non-expurgée du quotidien qui n'est ni de gauche et ni de gauche... "Le Figaro" une rubrique confidentielle proposée par le candidat dans la 5ème circonscription de Paris.

Mais vu la complexité du test, il semblerait que cette rubrique ne soit pas reconduite.

(pour voir l'extrait en entier : clic-droit et "Ouvrez l'image dans une nouvelle fenêtre")

benjamin lancar futur president de la republique

A demain pour le Citoyen Marcel du jeudi !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 09:14

Septième page du "Journal de Léonce".

 

Mardi 22 mai 2012

 

Donc au sujet de ma séance de spiritisme avec Paulette, faut que je vous dise quand même.Ah zut, on sonne à la porte.

C’était le petit Clément qui m’apportait un disque des Bijizes, un groupe de musique moderne. Hier j’ai en effet appris que leur chanteur il a des cédés. Remarquez, je l’ai pas connu de quand il était en vinyle.

 

plante carnivore entretien nourriture arrosage

J’ai mis le disque sous Aglaé, ma plante tropicale, je crois que ça la calera bien !

 

Je vais me mettre le disque pendant que j’écris.

C’est bête comme chou, mais le disque (c’est un cédé) y marche pas sur mon électrophone. C’est un vieux Radiola sur lequel je me passe les disques que j’aime bien. Enfin maintenant c’est plus que les grésillements que j’écoute. Faudra que je me fasse offrir un cédérophone !

Le petit Clément, c’est le fils de la pharmacienne qui a sa boutique à côté du Bar des Amis, “La pilule qui rit”.

Jeanne Labarge, c’est la femme du Léopold, le directeur de la CUCU (la Coopérative Urbaine de Crédit Usuel). Elle est de 58 la Julie. Je me rappelle que son père, Guillaume Labarge, il avait une boutique de fromage, bien avant la pharmacie : “La brebis qui rit”, mais il a revendu son affaire ensuite, c’était en 62.

C’est devenu une mercerie : “À l’aiguille qui rit”. Mais ça a pas tenu comme commerce ! vous pensez ! alors de fil en aiguille, en 66 c’est devenu une poissonnerie, “La truite qui rit”, mais là ça a été autre chose, parce que le locataire du dessus, Henri Pignol, le père de Berthold (le cuisinier du bar des Amis), il supportait pas l’odeur du poisson. Remarquez, ça aurait dû le changer, vu qu’il était boucher aux abattoirs Rabot à Pédoncule-Toimaime. Alors y se foutait régulièrement sur la tête avec le poissonnier.

Un matin on a trouvé le corps sans vie du poissonnier, allongé sur le sol de sa chambre. Il avait une truite enfoncée dans la bouche, un martinet dans la main gauche et un exemplaire des “Mémoires de Saint-Simon” dans la main droite… Sa chambre, c’était une nouvelle pièce toute neuve, et vu qu’on avait rien compris à l’histoire, on a donc appelé ça “le mystère de la chambre jeune”.

Le père Pignol a été inquiété au début, mais on l’a innocenté, vu que ce soir-là, y l’a dit qu’y faisait un poker avec quelques amis corses qui étaient chez lui, et puis après y sont repartis pour la Lybie. L’inspecteur Judel il avait rien compris non plus, même pas le nom qu’on avait donné au mystère d’ailleurs ! Ça l’a pas empêché de devenir préfet des Côtes-du-Rhône.

Bon bref, après, ça devait être en 73, c’est devenu un pressing “La chemise qui rit”. Mais là, ç’a pas fait un pli ! Le magasin tournait qu’avec les chemises d’Ursule de la Motte (le maire d’Honolulu-les-Bains à l’époque). Le fait est que c’était un collectionneur de chemises l’Ursule. Il est mort en 74… en fait c’était le jour de l’annonce de la candidature de Valéry Giscard-d’Estaing à la télé ! Sa télé elle a implosé et il en est mort. On a jamais su si le Valéry y était pour quelque chose.

Et donc à sa mort, on a bien essayé d’aider le pauvre Blaise (y s’appelait Pascal de son prénom, et je sais pas pourquoi ça faisait toujours rire Marcel. Bon l’autre y l’avait pas inventé la fille à couper le beurre, mais c’était un gentil garçon).

Donc ensuite c’est un fleuriste qui s’est installé, “La rose qui rit”. Deux clients en 6 mois, dont Albert du Genoux (notre centenaire à nous) qui enterrait son grand-père (le vieux Gédéon, il est mort à 111 ans, en soufflant ses bougies), le second client, on sait pas qui c’est ! Sans doute un mec paumé.

En 76, c’est devenu une librairie-salon de thé, mais ça a été fermé quand on a su qu’il ne faisait pas que des sachets de thé. Marcel y m’a dit que c’était à cause des herbes de Provence, mais j’ai rien compris, parce qu’y paraît qu’ils les fumaient les épices. Et en plus ça s’appelait “À la cigarette qui rit”.

Le magasin est resté fermé jusqu’en 81. Là c’est devenu la permanence du député socialiste de la circonscription “La rose au poing qui rit”, mais ça a été pire qu’avant passeque quand la police est arrivée, y cherchait les pots, mais y zont cherché en vain, les pots. Marcel y m’a dit que c’était un pote aux roses et qu’y s’était bien planté. Quéquefois, j’ai du mal à suivre ce qu’y me dit le Marcel.

Et donc c’est en 84 que Julie elle a recyclé le tout, mais en mémoire de son père (il est mort en 2002, en glissant sur un camembert) elle a gardé le thème, et c’est donc devenu “La pilule qui rit”.

Ah, on sonne à la porte encore !

C’était le petit Clément, il est gentil, y m’a apporté une version vinyle des Bijizes… je viens d’essayer d’écouter, je comprends rien à quesqu’y raconte. On dira ce qu’on voudra, mais avec les angliens, on se comprendrait vachement mieux si qu’y parlaient le français !

J’ai mis le disque sous Aglaé, ma plante tropicale, je crois que ça la calera bien !

Allons donc ! encore une fois j’ai plus le temps de vous dire pour Ben Barka, mais bon, il était patient avant, il le sera encore.

 

Léonce

 

A demain pour une petite surprise !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 08:14

Après un succès en librairie, Jean-François Copé nous livrera t-il de nouveau ses pensées profondes...

Voici un florilège des prochains titres possibles (mais sans certitude) :

jean francois cope candidat en 2017

 

jean francois cope depute ump

 

jean francois cope livre

 

jean francois cope maire de meaux

 

jean francois cope president de l ump

 

jean francois cope presidentielle 2017

 

Votez sur facebook pour votre titre préféré ! CLIQUEZ ICI.

A tout à l'heure pour autre chose...

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 09:20

Où l'on apprend que "[...] La réaffirmation de la "primauté de l'éducatif sur le répressif", l'individualisation et l'atténuation de la peine liée à la minorité, et la suppression des dispositions de la loi du 10 août 2011 créant un tribunal correctionnel pour mineurs, figurent parmi les engagements du président de la République, François Hollande, tels qu'il les avait notamment rappelés en avril 2012 dans une lettre adressée à la présidente de l'Association française des magistrats de la jeunesse et de la famille, Catherine Sultan." (Le Monde)

Le Citoyen Marcel a peut-être une solution !

NB: notez aussi la disparition de Robin Gibb, la voix des Bee Gees. (Le Monde)

christiane taubira ministre de la justice mineurs

-vous cherchez un illustrateur pour votre publication ? Contactez-moi-

A demain pour le "Journal de Léonce" !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 07:49

Tout chaud sorti des imprimeries Rabot à Gorges-les-Profondes, voici l'affiche officielle de la candidate Front de Gauche dans les Côtes-du-Rhône, 5ème circonscription de Potin-le-Preux (Potin-le-Preux, Honolulu-les-Bains, Gorges-les-Profondes, Laplume).

affiche front de gauche legislatives 2012 melencho-copie-1

-vous cherchez un graphiste pour l'affiche de votre évènement ? Contactez-moi

A demain pour

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 07:43

Sixième page du "Journal de Léonce".

 

Samedi 19 mai 2012

 

Donc, pour le Ben Barka, on était toutes les deux installées tranquille autour du guéridon. Je regardais la boule de Christelle, je l’appelle comme ça, passeque c’est une vieille copine à moi Christelle Garette (on l’appelait Gorette passeque son mari était boucher à Cherbourg) c’est elle qui me l’avait offerte quand j’étais encore là-bas en 44. Bref, c’est juste au moment où j’allais avoir la communication que Marcel a sonné à la porte.

phytothérapie sachet d aubepine plante medicinale homeopat

"Y avait marqué “Crataegus laevigata” (j’ai gardé le sachet pour ma collection de trucs bizarres)"

 

Tiens ! Ça me fait penser comme ça à l’autre jour, au Bar des Amis, dont Marcel est le locataire principal, faut bien le dire. Y l’a appris que “Boire trois tasses de café par jour diminuerait les risques de décès”. Aussitôt il a demandé une chopine de café à Jules, le patron.

Il aurait pas dû le Marcel, passequ’il s’est mis ensuite à trembler, mais pire qu’au parking sonne ! y l’a voulu prendre un alka schweitzer après (y dit toujours que c’est souverain quand on a trop bu). Et ben il a pas pu ! avec le premier il a arrosé le zinc du Jules ; le second il l’a tellement secoué que le verre a fini sur le mur, d’ailleurs ça a failli éborgner Julie Labarge, la pharmacienne d’à côté. Vous savez, la mère de Clément, le gamin ovinophile (comme qu’y dit Marcel). Elle est partie en courant pour appeler le docteur, qu’est une doctrice d’ailleurs, Ting Mao-Tseu. Autant vous dire que c’est pas une Côte-du-Rhônienne de souche (comme y dit le Jean-Charles). Elle est arrivée en 76, elle faisait beauté-pipole avant, sur un bateau avec toute sa famille (y zétaient 112 dans la barque).

Pour en revenir donc à mon chouchou de Marcel, la doctrice elle est arrivée, pas longtemps après, vu qu’elle venait d’aller voir Pimprenelle, la vache du vieux Lefranc. Elle fait aussi vétérinatrice, vous savez c’est la campagne ici, faut être poli valant avec tout le monde.

Donc, elle a demandé à Jules de l'aubépine, du tilleul, de la camomille et de la verveine. Il lui a presque tout trouvé, mais il a dit qui l’avait pas de l’eau bénite et qu’y fallait demander au père Karl qui est le distributeur officiel dans le village. Mademoiselle Ting, elle est gentille, mais elle comprend pas toujours l’humour du Jules. Elle a fait des grands yeux d’incompréhension, comme si y lui parlait chinois le Jules. Julie, elle fait aussi la fidothérapie, donc elle est revenue avec un petit sachet où qu’y avait marqué “Crataegus laevigata” (j’ai gardé le sachet pour ma collection de trucs bizarres).

Marcel y l’a demandé si y pouvait pas avoir la petite goutte avec. Mais mademoiselle Ting alors, elle a fermé les yeux, et très doucement, elle a dit : “On a beau noyer sa raison dans le vin, on n'y noie pas le sujet de ses peines”. Y a eu un silence… comme quand Berthold y arrive avec un beau gâteau et qu’y a pépé qui pète. Marcel, il ne put su quoi dire, et c’est rare !

Bref, Jules y l’a fait chauffé de l’eau. Ensuite la doctrice elle a mis ses ingrédients avec un soin de pucelle. On aurait dit qu’elle préparait une potion comme chez les druides gaulois, sauf qu’elle est ni druidesse, ni gauloise mademoiselle Ting.

Elle a ensuite pris une grosse tasse, une petite passoire à elle et elle a fait passé le liquide comme ça. On aurait dit la cérémonie d’été comme qu’est-ce que j’ai vu dans un film de l’Asie (j’ai pas tout compris passeque c’était sous-titré avec des hiéroglyphes chinois).

Elle a tendu la tasse au Marcel, comme si c’était le pinard des dieux, avec vachement de préciocosité. Elle lui a dit:“Cul sec !”, ça le Marcel, y connaît rien à la cuisine des oenocultureurs, mais y connaît son boulot de gouture !

On le regardait tous, comme si qu’il allait se métaformer en Hulk ou quéquechose comme ça. On gobait les mouches par paquet de douze !

Il est passé au violet d’abord, il se tenait la gorge avec ses deux mains en disant un truc comme “É hô… É hô !” y avait de la vapeur qui sortait de la bouche. Ensuite il est repassé au rouge (la couleur, pas le petit verre !) avant de reprendre sa teinte normale, en tout cas celle qu’on a l’habitude de lui voir.

Quand tout est redevenu normal, mademoiselle Ting que tout le monde regardait avec admiration, comme si c’était la sainte vierge, elle a demandé :

“Jules, mets-moi un thé… avec une goutte s’il te plaît”.

On a tous bien ri, même Marcel qui a payé une tournée générale sur son ardoise (à ce propos c’est pu une ardoise qu’il a… on pourrait refaire le toit de l’église avec !).

Quelle histoire !

Et pis ça y est, j’avais commencé en voulant vous raconter le Ben Barka, et j’ai pu le temps. Bon, je remets ça au frigo, je vous écrirais ça une prochaine !

 

Léonce.

 

Demain, sans doute une petite surprise !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 11:47

Un cadeau bonux !

La vraie-fause "une" d'un journal bien connu des gigolettes (entre autres).

jean francois cope nu ami de takieddine

(© collection privée de Léonce)

A demain !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 09:11

Où l'on apprend que "La transcription d’Ayrault est «Aïro»: cela signifie pénis en langage familier dans de nombreux pays du Proche-Orient (le Maghreb n'est pas concerné). A priori, ce n’est pas si grave, il est Premier ministre et pas ministre du redressement productif, mais le casse-tête est bien là pour les médias de cette région." (Libération)

Léonce est une grande curieuse !

ayrault veut dire penis cope veut dire quoi

-vous avez besoin d'une illustration ? Contactez-moi-

A demain pour le "Journal de Léonce" !

-Denis-

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article