Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 12:38

Notre spécialiste en historiologie appliquée, Gontran Laglue a travaillé sur la branche médiane des Sarközy de Nagy Bocsa....

 

nicolas_sarkozy_portrait_tableau_vlad.jpg

 

Nicovladovitch Dracukozy (Vlad l'empileur) est né à Neuillograd le 31 février 1555.

Tout d'abord empaleur de cadavres vivants dans les abattoirs paternel. Mais son père ayant quitté le caveau familial pour s'adonner à son autre passion, la peinture sur soi, il se reconvertit.

Le petit "Vlad" trouve une place de compteur de veaux au sein de l'entreprise Boréal, tenue par une vieille tante du coté de sa grand-mère, il dira toujours à ce sujet que "Boréal, parce que le veau est bien".

Il devient bourgmestre de Neuillograd en 1583, après avoir empalé par mégarde l'ancien édile, Charolus Pasquadoff. En 1595 il soutient la rébellion Balladuriote, mais suite à l'échec de cette révolution, il échappe de peu à la mort et est condamné à la traversée du désert (en tongues). En 1604, revenu de son périple désertique, il reprend les rênes de l'association des amis de Chirakov : l'Union Monarchique de Plougastel*  et c'est en 1607 qu'il devient enfin Comte de Transneuillysie suite au départ inopiné de Jacquouval Chirakov en maison de repos en Korézie orientale.

C'est en 1612 que Franzousky Hollandröle le destitue. Mais en 1617 il réussit à reprendre le pouvoir grâce à l'aide des troupes de Marine Le Penousky. Cette dernière finira par le bannir et l'envoya voir ailleurs si par hasard elle y était pas, ce qu'il fit avant de comprendre que c'était un piège.

Vlad finit comme gardien du musée des horreurs à Plougastel** jusqu'en 1638 où il trouva la mort après avoir avalé un hamburger maudit, le 34 juillet 1638.

* les historiens se perdent en conjectures sur la raison véritable de ce nom.

** les historiens se demandent toujours quelle attirance a cette cité balnéaire.

 

-Denis-

Partager cet article

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article

commentaires

Oblomov 14/07/2013 20:22


Oups !


On a jeté un sort sur l'mage...essayons plutôt celle-ci :



LeCitoyenMarcel 15/07/2013 07:27



Réponse de commentaire... cf ci-dessus !



Oblomov 14/07/2013 20:18


Nul besoin de plonger dans les archives Transylvanéennes...il survit dans les décombres de l'empire Austro-Hongroise au moins un descendant de Nicolaï Tepech!





Un certain Rudolf Sarkösi.


Il la ramène nettemoins moins que son aïeul royal, se faisant passer pour un rom...mais un chef, malgré tout!


On ne se refait pas, c'est génétique!

LeCitoyenMarcel 15/07/2013 07:27



Je vois que tu n'a pas décroché ! ahahahahah


c'est bien... le p'tit reste toujours un bon client pour se foutre de sa poire.