Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 07:55

Il était une fois un quotidien de gauche (la vraie), sans patron*, sans hiérarchie, avec des lecteurs informés a qui l'on proposait une véritable information, une éducation politique et une vision du monde différente...

...quelques années ont passé, les cocktails "entre-gens-du-même-monde", les compromissions, la mise en place d'une grille des salaires, d'une hiérarchie et la venue d'actionnaires gauchistes du genre Rotchild et compagnie ont eu la peau de ce quotidien du peuple. Ce journal, devenu "la voix de ses maîtres", ne propose plus qu'une vision édulcorée d'un capitalisme triomphant, sur le cadavre encore tiède de ses lecteurs historiques. Libération fête ses 40 ans...

...qu'il crève !

 

*dans l'éditorial de Nicolas Demorand d'hier, ce stupide plumitif laisse à croire que Serge July était "le patron" de Libé en 1973... les habitudes ont la vie dure... il n'y avait pas de hiérarchie en 1973... le claviste était l'égal du journaliste, et les actionnaires étaient... les lecteurs !

 

liberation_quotidien_presse_une_ancien_numero.jpg

 

-Denis-

Partager cet article

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article

commentaires

Mareult 03/10/2013 09:21


Hé oui .. je m'en souviens de cette naissance. Et j'ai cru au début (pas très longtemps) que ce journal allait remplacer mon cher autre journal COMBAT, disparu subitement en 74... snif

LeCitoyenMarcel 03/10/2013 09:28



Merci Mareult...


Rââââh que j'aimerai pouvoir le trouver à moins de 500 euros ce N°1 historique...


À propos de "Combat", je diffuserai bientôt le N°7425 du jeudi 30 mai 1968.


Bizoo


-Denis-