Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 07:39

Jean-François Copé, pervers pépère la pudeur

 

cope_a_poil_20140212.jpg

 

La perversité, la vraie ! elle est incarnée par Jean-François Copé. Je m'explique : le vrai désir de la droite, depuis toujours d'ailleurs, de cette droite versaillaise, est de mettre à bas l'École de la République. Bien qu'elle ne soit pas à l'image de celle rêvée par certains révolutionnaires de 89, Lepeletier de Saint-Fargeau et Robespierre en tête. Cette école nous appartient à nous, le peuple !

Mais le désir de la droite est de créer un climat tellement anxiogène dans les cours d'école, que les parents décideront de plus en plus de mettre leurs enfants dans le privé, laissant la laïque dépérir et sombrer, à l'image de ce qu'il s'est passé aux USA. Car le marché de l'éducation représente (sur l'Europe) 7 000 milliards de dollars ! Un pactole faramineux que les investisseurs institutionnels : banques, fonds de pension et assureurs, attendent avec avidité, en effet le rapport est juteux : 1 euro investi = 7 euros récupérés* !

Alors il faut, pour la droite, faire péter le système afin de l'offrir sur un plateau aux capitalistes. Le sujet n'est donc pas, car c'est un leurre, telle ou telle publication, mais bien de baver sur l'école publique dans son ensemble. Et encore on a pas tout vu, car...

...Copé : peut mieux faire ! 

 

*chiffres OCDE

 

-Léonce-

Partager cet article

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article

commentaires