Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 08:07

Henri Guaino ou les propos du scribouillard yvelinois, sont symptomatiques d'une maladie dégénérative semble-t-il. Depuis qu'il n'a plus de bureau doré au coeur même du pouvoir présidentiel, Henri Guaino est comme dénudé de son "utilité". Alors il essaye malgré tout d'exister par des propos bizarroïdes.

Certes, il s'est fait élire très démocratiquement député dans les Yvelines, mais n'en déplaise à ses affidés, même un âne UMP y aurait été élu. Ce n'est pas une insulte, c'est un jugement personnel, car après tout nous ne sommes pas en dictature… n'est-ce pas Riton ?  

Maladie dégénérative… pourquoi ? Et bien dans sa folie, l'Henri englobe l'ensemble de la population mondiale , l'histoire de France et l'existence même de la République dans une mise en examen qui somme toute n'est pas plus abusive que bien d'autres : "Ce serait risible si cela ne salissait pas l'honneur d'un homme qui, ayant été président de la République, entraîne dans cette salissure la France et la République elle-même. [...] Cette décision est irresponsable, elle n'a pas tenu compte des conséquences qu'elle pouvait avoir sur l'image du pays, de la République, de nos institutions" et pour finir, dans son raisonnement sénile à n'en point douter, je cite : "Qui peut croire que Sarkozy aurait pu abusé d'une vielle dame?"… on ne lui fera pas l'affront d'une réponse…

…ce ne serait pas chrétien ! Amen.

 

henri guaino plume d oie encrier dessin

 

-Denis-

Partager cet article

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article

commentaires