Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 11:37

Pour les non initiés, voici la traduction du titre de ce post : "La Bretagne au coeur de la République".

 

Pour la première fois de son histoire, et celle de la République, l'école de la rue Saint Guillaume, Sciences-Po, ouvre un module en langue bretonne. Dans un monde de globalisation, l'association Bretoned Saint-Gwileherm des étudiants bretons de Sciences-Po, a réussi une belle initiative au coeur du système de la haute fonction  publique. C'est peut-être anecdotique, mais c'est un signe de résistance à l'homogénéisation de notre culture.

 

L'anglais est devenu petit à petit le vecteur international de la communication, en soit ce n'est pas forcément un mal, mais à force de parler une seule langue, de manger tous la même chose (en tout cas dans nos pays occidentaux), d'écouter la même musique, de voir les mêmes programmes, de lire ou voir les mêmes infos (cf les marronniers médiatiques), on risque de perdre toute cette "poésie" culturelle.

 

Aussi il est bon de rappeler qu'il existe encore des langues régionales, départementales, cantonales et même communales. Ainsi, ici à Épinac, il existe un patois qui a peu de rapport avec le patois de Thury (à 5 kms). Ce sont ces pans de cultures qui malheureusement disparaissent. Y a-t-il encore une place pour la poésie rurale de ces idiomes oubliés ? Surtout avec cette "culture" dégurgitée à longueur de programmes affligeants que l'on diffuse sur nos petits écrans. Alors, citoyens…  

 

…Bezet disheñvel !

(Soyons différents !)

 

breton sciences po attentat corse lettre anonyme

 

-Denis-

Partager cet article

Repost 0
Published by LeCitoyenMarcel
commenter cet article

commentaires